#Winetech : La startup 10-Vins à l’assaut de New York avec InVivo Quest

#Winetech : La startup 10-Vins à l’assaut de New York avec InVivo Quest

La startup 10-Vins est souvent présentée comme la « Nespresso du vin », à juste titre. Lancée en 2012 à Nantes, la startup a commencé par cibler le marché des particuliers, en vendant sa machine permettant de déguster à domicile des vins grands crus au verre, dans les mêmes conditions de service qu’un sommelier l’aurait fait au restaurant. La D-Vine, est la machine de dégustation qui permet d’aérer et de mettre à température le vin en moins d’une minute. Plébiscitée pour sa technologie, la startup a remporté de nombreux prix comme au CES de Las Vegas et levé près de 6 millions d’euros, notamment auprès d’InVivo Invest.
En 2017, la startup a décidé de réorienter son offre vers la vente aux professionnels de l’Hôtellerie Restauration. Une stratégie payante qui lui a permis de croître en atteignant rapidement près de 300 clients professionnels et d’entrer dans une phase de rentabilité.
Aujourd’hui en plein développement, la startup Winetech accompagnée par InVivo cherche à se développer à l’international.

Pour cette édition 2018, InVivo Quest, en plus du challenge France, fait ses premiers pas à l’international avec pour objectifs d’identifier les meilleures innovations Agri-food étrangères et d’accompagner les pépites françaises dans leur expansion internationale.

InVivo Quest 2018 a été lancé en mai, lors de l’évènement W.IN à New York. L’opportunité pour l’équipe de 10-Vins de profiter du voyage pour explorer le marché et les débouchés du marché américain, où les startups françaises du vin et de la food ont toujours de belles cartes à jouer.

A cette occasion, nous nous sommes entretenus avec Thibaut Jarrousse et Julia Jonchère de 10- Vins, pour mieux comprendre la stratégie internationale de la startup, et les opportunités offertes par l’accompagnement d’InVivo Quest.

Où en est la startup 10-Vins dans son développement ?

Notre offre D-Vine, destinée aux professionnels, a vu le jour officiellement début 2017. Aujourd’hui la commercialisation a bien avancé en France, avec une équipe de 10 commerciaux et 300 établissements équipés, hôtels et restaurants hauts de gamme. Les commerciaux continuent d’équiper de nouveaux clients chaque mois, et nous améliorons en continu le service clients et les outils à disposition des clients. L’équipe technique travaille quant-à-elle actuellement sur une nouvelle version de la machine. La D-Vine Connect sera lancée dans quelques mois !

L’international est-il l’un des principaux axes de développement commercial ?

En effet, l’international est un vrai axe de développement pour nous. L’objectif est de montrer que le modèle BtoB mis en place en France est réplicable à l’étranger, en prenant en compte les spécificitès de chaque pays. Actuellement, nous travaillons déjà avec un distributeur à Singapour et en Chine. Nous avons embauché un collaborateur en VIE pour le marché anglais et nous allons signer nos premiers clients à Londres. Nous démarrons également aux Etats Unis avec un premier pilote à New York que l’on doit installer en juillet. Au niveau européen, le prochain pays que nous visons est la Belgique.

En tant que startup de la Foodtech et de la Winetech, quelles difficultés rencontrez-vous dans votre déploiement international ?

Notre principale difficulté concerne la spécificité de notre produit. L’enjeu pour chaque marché est tout d’abord de bien comprendre les spécificités culturelles et les réglementations. Il y a de nombreuses règles dans chaque pays concernant le vin, et nous devons donc pour chaque pays nous entourer d’acteurs sérieux de l’importation et de la distribution. En tant que société en développement, il n’est pas toujours facile de trouver les bons contacts rapidement !

Comment le groupe InVivo vous accompagne-t-il dans votre stratégie d’internationalisation?

InVivo est un vrai appui pour nous à l’international, pour faire justement face à cet enjeu d’accompagnement et de connexion avec les bons acteurs locaux. Concernant New York, le déplacement dans le cadre d’InVivo Quest nous a permis de rencontrer des personnes ressources chez InVivo, ainsi que d’autres contacts potentiels pour le développement de 10-Vins sur ce territoire. Ainsi, InVivo nous aide pour le lancement de ce premier pilote, car c’est la filiale américaine qui s’occupe de l’importation et de la distribution de notre offre pour ce dossier. Nous savons que le marché new yorkais offre des perspectives immenses pour la D-Vine, mais nous souhaitons prendre notre temps pour démarrer, afin de maîtriser pleinement tous les éléments du marché avant un déploiement à grande échelle. À la suite du pilote, notre objectif est d’équiper plusieurs établissements New Yorkais d’ici début 2019.

Dans le cadre de notre développement international, nous espérons poursuivre et accroître avec InVivo et l’équipe de Quest, notre collaboration, avec des destinations encore plus nombreuses !

Pour en savoir plus :

Fermer le menu